.

Le groupe de travail théologique produit un document important pour le FCM

Notre Cheminement avec Jésus-Christ : Réflexions au sujet de l’expérience du Forum Chrétien Mondial

En 2011, après le deuxième rassemblement mondial du FCM à Manado, en Indonésie, le Comité international a pensé qu'il serait bon de formuler une réflexion théologique sur « la vie, les leçons et l'expérience du FCM » à l'intention de tous ceux qui sont en relation avec lui. 

En 2012, en réponse à la demande des organismes participant au FCM, le Forum a désigné un groupe de travail chargé d'apporter une réflexion théologique sur l'histoire, l'expérience et la signification du FCM.

En novembre 2012, le groupe de travail théologique (GTT) s'est réuni pour la première fois à Accra au Ghana.

En 2012 et 2013, le groupe de travail s'est réuni plusieurs fois sous la présidence de Wonsuk Ma du Centre d'études missionnaires d'Oxford. Les treize participants représentaient les Eglises d'institution africaine, l'Eglise anglicane, l'Eglise catholique, les Eglises orthodoxes et les Eglises protestantes, les Eglises pentecôtistes, la commission Foi et Constitution du Conseil Œcuménique des Eglises, l'Alliance évangélique mondiale et le personnel du FCM.

En septembre 2013, le GTT a présenté son travail au comité international sous le titre: Notre Cheminement avec Jésus-Christ : Réflexions au sujet de l’expérience du Forum Chrétien Mondial. Le GTT, sa tâche terminée, a été dissout.

La tâche confiée au Groupe de travail théologique correspondait aux questions essentielles touchant le FCM, entre autres celles de savoir comment le Forum se définit lui-même du point de vue ecclésiologique, quelle est sa signification pour l'Eglise mondiale et comment il peut servir les diverses parties de l'Eglise mondiale, qu'il s'agisse des communautés à caractère œcuménique ou des communautés évangéliques ou pentecôtistes.

On peut télécharger le document Notre Cheminement avec Jésus-Christ : Réflexions au sujet de l’expérience du Forum Chrétien Mondial en anglais, en français et en espagnol.